Pourquoi une enquête QUIBB cette année 2015

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement, OMD en sigle, adoptés par les Nations Unies en 1990 connaitront leur échéance en 2015 et devront donc faire l’objet d’une évaluation finale pour constater les progrès réalisés vers l’atteinte de ces objectifs aussi bien aux niveaux nationaux et régionaux que mondial.

La République Démocratique du Congo, en tant que l’un des Etats signataires de la Déclaration du Millénaire pour le Développement, a déjà produit trois rapports nationaux de suivi-évaluation pour les années 2005, 2010 et 2012.

Le dernier rapport 2015 doit être produit cette année pour alimenter le rapport détaillé final mondial de septembre 2015 du Secrétaire Général des Nations Unies.

Les données statistiques relatives aux indicateurs des OMD proviennent plus des enquêtes MICS, 1-2-3 et EDS que des sources administratives. Ces enquêtes exigent beaucoup de temps de préparation et des moyens financiers importants.

Les résultats du RGPH2 bien que exhaustifs ne pourront pas être disponibles avant l’échéance des OMD en 2015.

Pour pallier aux différentes contraintes dégagées ci-dessus, il est envisagé d’organiser, au premier semestre 2015, une enquête légère de type QUIBB pour disposer des statistiques nécessaires au suivi des OMD. 

Ainsi, l’INS appuyé par  l’Unité des Politiques et Stratégies (UPS) du Bureau PNUD en RDC a mis au point une méthodologie consensuelle et harmonisée de collecte des données pour le suivi des progrès vers l’atteinte des OMD. Il a élaboré un document projet qui a été utilisé pour le plaidoyer en vue de la mobilisation des ressources et de guide des opérations pour la réalisation de cette enquête en 2015. Il convient de signaler que cette enquête est une activité prévue dans le PAP du DSCRP 2 et dans la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS 2013-2017).

  1. Objectifs de l’Enquête

 

1. Produire rapidement des indicateurs socio-économiques de base sur les conditions de  vie de la population (pauvreté, alphabétisation, éducation, santé, nutrition des enfants de moins de 5 ans, emploi, logement, possession de biens durables, d’actifs agricoles et de bétail, dépenses des ménages,…).

2. Permettre le suivi et évaluation des politiques, programmes et projets de réduction de la pauvreté.

3. Etudier les conditions de vie des populations dans le cadre de suivi-évaluation des Objectifs de Développement du Millénaire et de la mise en œuvre du DSCRP2.

L’essentiel des informations collectées concerne l’accès, l’utilisation et la satisfaction des ménages par rapport aux principaux services sociaux et économiques fournis par l’administration publique ou privée ou les ménages.

4. Renforcer les capacités du système statistique national dans l’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication en matière de collecte et de traitement des données.

 

  1. Résultats attendus

 

1. Un rapport d’analyse de l’évolution des conditions de vie de la population de 1990 à 2015 avec les indicateurs et les cibles des OMD et du DSCRP2. Plus spécifiquement, les résultats ci-après sont attendus :

  • La disponibilité de l’évolution des indicateurs des OMD en RDC, de 1990 à 2015 et celle du DSCRP2 de 2010 à 2015;
  • La disponibilité d’une méthodologie simple et consensuelle de collecte des données pour la production des indicateurs des OMD et du DSCRP, harmonisée à celle des enquêtes MICS, 1-2-3 et EDS ;.
  • Le renforcement des capacités du Système Statistique National dans l’utilisation des NTIC en matière de collecte et publication rapide des données.

 

  1. Spécificités de l’Enquête

 

L’Enquête permettra au Système Statistique National de la RDC d’entrer dans l’ère des NTIC, donc de la Révolution de la Modernité, avec :

  1. Une formation assurée avec des vidéoprojecteurs dans tous les pools d’enquête ;
  2. Une collecte des données réalisée avec des tablettes transférant les données via internet ou téléphone dans les serveurs, donc une saisie directe sur le terrain ;
  3. Le paiement du personnel de terrain et de bureau par voie  bancaire.
  4. Un questionnaire simple : nombre réduit de questions totalement pré-codées et faciles à administrer;
  5. Un coût moindre par rapport à celui des autres enquêtes similaires;
  6. Des délais d’obtention des résultats très réduits : (tableaux standards générés automatiquement par des programmes préalablement écrits et testés);
  7. Un rapport d’analyse des résultats très simple et;
  8. Possibilité de répéter l’enquête annuellement et d’adjoindre de nouveaux modules.

 

  1. Indicateurs à produire

 

Cette enquête permettra de produire principalement 83 indicateurs repartis de la manière suivante :

  • 35 indicateurs des OMD
  • 48 indicateurs du DSCRP II
  • 3 indicateurs de l’IDH

 

  1. Eléments méthodologiques

 

L’enquête sera réalisée  par sondage dans tout le territoire national auprès de 15 000 ménages ordinaires regroupés en 33 pools de collecte des données. L’échantillon tiré permettra de calculer les indicateurs pour les Provinces actuelles et même pour les 26 futures Provinces.

 

  1. Cadre institutionnel

 

  • L’orientation et la supervision de l’enquête seront assurées par un Comité de Pilotage regroupant les principaux Ministères et services producteurs et utilisateurs des indicateurs à produire ainsi que les PTF concernés par les OMD, le DSCRP et l’IDH ou qui vont financer l’Enquête.
  • La mise en œuvre de l’enquête sera assurée  par un Comité technique dirigé par un Coordonnateur Principal et un Coordonnateur Technique, appuyé par des Consultants internationaux et des Experts nationaux

 

  1. Chronogramme des activités

 

  • Octobre 2014 à Février 2015 : recherche et mobilisation des fonds  et préparation méthodologique ;
  • Mars-Avril 2015: recrutement et formation du personnel de terrain ;
  •