*

 

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION DES MENAGES 

 
 
Inflation hebdomadaire
Inflation cumulée
Inflation annualisée
Inflation en glissement annuel
Semaine du 29 Octobre au 03 Novembre 2018
National
0,047%
6,245%
7,421%
13,489%
Kinshasa
0,036%
6,160%
7,320%
14,258%
Semaine du 05 au 10 Novembre 2018
National
 
 
 
 
Kinshasa
 
 
 
 
Semaine du 12 au 17 Novembre 2018
National
 
 
 
 
Kinshasa
 
 
 
 
Semaine du 19 au 24 Novembre 2018
National
 
 
 
 
Kinshasa
 
 
 
 
Semaine du 26 Novembre au 01 Décembre 2018
National
 
 
 
 
Kinshasa
 
 
 
 
 

                                                                                                                                                             Télécharger INDICE KINSHASA

                                                                                                                                                        Télécharger INDICE NATIONAL

L’Enquête MICS prête à livrer ses résultats.

(95 % des données du terrain sont réalisées).

Concernant l’évolution quantitative, sur les 721 grappes échantillonnées, les données des 687 grappes sont déjà disponibles et approuvées soit, 95%, sans compter les grappes qui n’ont pas été visitées soit pour raison d’insécurité, soit que le village a été abandonné. Ces données sont fournies par le coordonnateur de MICS, M. Marcel Ndiba Kayumba

L’objectif général de l’Enquête est de produire des indicateurs sociodémographiques sur les conditions de vie des ménages (pauvreté, alphabétisation, éducation, santé, nutrition des enfants de moins de 5 ans, logement, possession de biens durables,…).

Cette enquête par grappe à Indicateurs Multiples en RDC est réalisée sur un échantillon représentatif des enfants de 0 à 17 ans, des femmes de 15 - 49 ans, et des hommes de 15- 49 ans

L’Institut National de la Statistique (INS), avec l’appui de l’UNICEF et d’autres Partenaires Techniques et Financiers (PTF), a procédé à la préparation et à la collecte des données sur l’ensemble du territoire national dans le cadre de l’Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples (MICS-RDC 2017-2018). Pour cette collecte, MICS RDC 2017-2018 a utilisé la Nouvelle Technologie de l’Information et la Communication, notamment les tablettes.

Cette enquête (MICS-RDC 2017-2018) s’inscrit dans le cadre de la sixième génération du programme global de MICS appuyée par l’UNICEF.

L’objectif général de l’Enquête est de produire des indicateurs sociodémographiques sur les conditions de vie des ménages (pauvreté, alphabétisation, éducation, santé, nutrition des enfants de moins de 5 ans, logement, possession de biens durables,…).

Cette enquête par grappe à Indicateurs Multiples en RDC est réalisée sur un échantillon représentatif des enfants de 0 à 17 ans, des femmes de 15 - 49 ans, et des hommes de 15- 49 ans.

Activités réalisées

Au mois de mai 2017, après avoir adapté le questionnaire standard de MICS aux réalités nationales, l’équipe de gestion de l’enquête a organisé un atelier d’autoformation en deux phases.

La première phase a consisté à maîtriser le questionnaire papier et la deuxième, le programme CAPI (Computer Assisted Personal Interviewing).

Au mois de juin, deux prétests ont été organisés sur terrain. Le premier pour voir si les questions sont bien comprises par les enquêtés ; et le deuxième pour évaluer si le programme CAPI tourne. Ces prétests nous ont amené à réajuster les outils de collecte.

L’équipe de gestion de l’enquête a lancé le processus de recrutement des candidats à la formation des enquêteurs pour l’enquête MICS à Kinshasa. En province, le recrutement des candidats superviseurs a été organisé pour assurer la seconde phase de l’enquête (stratégie de cascades) dans les provinces.

De juillet à août, l’atelier de formation des candidats (106 au finish) a été organisé sur une période de 6 semaines (36 jours) portant sur la compréhension et parfaite connaissance des questionnaires papier, la prise de main de l’application CAPI et une bonne maitrise des divers tests (de sel, de la qualité de l’eau, des compétences d’apprentissage et du sang) et des mesures anthropométriques

En septembre 2017, la formation des candidats chefs d’équipe a été assurée. Elle a porté sur les rôles et attributions qu’ils sont appelés à assumer sur terrain.

Les enquêteurs sont allés sur terrain pour l’actualisation cartographique et dénombrement dans les 30 grappes échantillonnées pour Kinshasa

En parallèle, Il y a eu révision et validation par l’équipe de Global MICS à New York de l’application CAPI.

D’octobre à novembre, la réalisation de l’enquête Pilote de Kinshasa : déploiement de 18 équipes sur 6 quartiers de Kinshasa, test des mécanismes de supervision et suivi.

* Atelier de débriefing et de mise à niveau par rapport à l’utilisation et maitrise de l’application CAPI.

* Préparatifs pour la collecte de données de Kinshasa : impression des documents techniques ; finalisation des achats d’équipements et autres articles de terrain ; configuration et mise en forme des tablettes et installation des logiciels nécessaires pour le bon fonctionnement de l’outil CAPI ; sélection des enquêteurs pour la collecte.

* Tout au long de l’exécution de ces activités, l’équipe de gestion procédait à un constant travail d’ajustement et de réactualisation du calendrier de mise en œuvre, lequel a connu beaucoup de retard dus à plusieurs facteurs.

Le 4 décembre, début de la collecte des données de Kinshasa

* Préparation et acheminement des documents (avis) pour le recrutement des candidats pour l’enquête dans les provinces.

* Processus d’impression des outils techniques pour l’enquête au niveau des provinces.

Initier le processus de recrutement dans les provinces

Du 8 au 11 décembre 2017, la tenue de l’atelier de formation des superviseurs (à Kinshasa)

Du 15 au 20 décembre 2017, déploiement des superviseurs vers leurs pools de formation

* Finalisation des listes de candidats sélectionnés

* Tenue de la formation

* Réalisation du Pilote (dans le pool de formation)

* Sélection finale des enquêteurs

* Déploiement des équipes vers leurs provinces respectives

De mars à fin juin, collecte de données dans les différentes provinces

Au mois de février 2018, des missions de supervision de l’équipe de gestion ont été organisées dans certains pools de formation, étant donné le nombre réduit des membres de l’équipe. Ces missions avaient pour objectif de s’assurer si le processus de recrutement a été scrupuleusement respecté et si la formation se dispensait également de la même manière dans tous les pools de formation.

Une deuxième série de missions techniques s’est déroulée dans quatre provinces. Celle-ci avait comme objectif de suivre les équipes jugées moins performantes à partir des tableaux de la qualité des données produits régulièrement par l’équipe informatique.

Concernant l’évolution quantitative, sur les 721 grappes échantillonnées, les données des 687 grappes sont déjà disponibles et approuvées. Ce qui représente 95%, sans compter les grappes qui n’ont pas été visitées pour des raisons diverses, soit pour raison d’insécurité, soit que le village a été abandonné.

LES PRINCIPAUX INDICATEURS DE L'ENQUETE E-QUIBB 2016

Cette brochure présente les premiers résultats de la « Première Enquête avec Questionnaire Unifié à Indicateurs de Base de Bien-être », E-QUIBB / RDC1-2016 en sigle, réalisée en RDC par l’Institut National de la Statistique (INS) / Ministère du Plan, au premier trimestre de l’année 2016.

Ces premiers résultats sont présentés au format de clichés contenant les principaux indicateurs de chacun des 9 domaines d’étude de l’E-QUIBB à savoir : (1) Agriculture et Sécurité alimentaire ; (2) Cadre de vie des ménages ; (3) Caractéristiques sociodémographiques de la population et des ménages ; (4) Education ; (5) Emploi ; (6) Gouvernance ; (7) Santé maternelle ; (8) Santé et (9) Développement humain.

Ces premiers résultats, qui se présentent comme un tableau synthèse de l’Enquête, ne sont pas à confondre avec le grand Rapport général de l’Enquête qui contient des informations et des analyses statistiques plus fouillées sur l’E-QUIBB / RDC1-2016

Ils renferment plus de 200 indicateurs d’un grand intérêt pour les institutions publiques, les partenaires au développement, les chercheurs, les ONGD, etc.

Pour tous renseignements concernant la première E-QUIBB/RDC1-2016, veuillez contacter l’Institut National de la Statistique au n°12, 6ème Rue, Quartier Industriel, à Kinshasa/Limete,

Télécharger la brochure

ANNUAIRE STATISTIQUE 2015

L’Institut National de la Statistique est heureux de mettre à la disposition du public l’Annuaire statistique édition 2015 de la République démocratique du Congo (RDC). La présente édition est la deuxième réalisée par l’Institut National de la Statistique (INS) après la relance de son élaboration et de sa production en 2015. Comme pour l’ édition 2014, il regroupe en un seul volume, les statistiques démographiques, politiques, économiques et sociales de la RDC pour la période 2010- 2015.

Ce précieux document constitue un vade-mecum à l’usage des politiques, des chercheurs et des toutes autres catégories d’utilisateurs.
L’Annuaire statistique 2015 renferme plus de 550 tableaux à indicateurs et s’articule autour de trois parties. La première donne un aperçu général de la RDC, la deuxième est consacrée aux statistiques

démographiques et sociales et la troisième partie présente les statistiques économiques. 

 

Télécharger l'annuaire statistique

 

 

 

Plans des façades du Bâtiment de l'INS R+4

 

 

 

PLAN de GESTION ENVIRONNEMENTALE et SOCIALE (PGES)

Avant l’exécution des travaux de construction du bâtiment de l’INS, selon les politiques de sauvegarde environnementale et sociale, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo doit élaborer et soumettre à la Banque mondiale un Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES). Ce document doit être rendu public aussi bien en RDC que sur le site d'information de la Banque mondiale (BM). Dans ce cadre, il a été confié à un consultant l’élaboration d’un Plan de Gestion Environnementale et Sociale du projet de construction du bâtiment de l’INS. En juin 2012, avant l’évaluation du projet (Project Appraisal), un plan de gestion a été élaboré pour le projet de renforcement des capacités de l’INS et publié aussi bien dans le pays que dans le site de la BM. Le projet, à cette date-là, n’envisageait pas de travaux de construction d’un immeuble R+4 comme c’est le cas aujourd’hui. Bien que ce document permette d’avoir en amont un cadrage, il est complété par le document intitulé : « GESTION ENVIRONNEMENTAL & SOCIAL DU PROJET – Immeuble INS » élaboré par le PRINS au travers du cabinet CRESTE. Ces documents ont été examinés au cours de l’élaboration du présent PGES du projet de construction du bâtiment de l’INS.

                                                                                                                                                                                                                Télecharger le PGES